Crêpes au sarrasin

Il s’agit d’une variation de la crêpe au sarrasin, qui inclut un peu de levain. L’avantage, est qu’une fois la pâte prête, on peut la garder au frigo au moins une semaine, dans un verre fermé, et la verser directement dans la poelle lorsqu’on en a besoin.

Ingrédients:

– Une louche de farine de sarrasin
– Un peu d’eau du robinet
– Une louche de levain actif
– Un peu de lait
– Un petit peu de beurre fondu (environ une cuiller à café)
– Un peu de sel

Tout d’abord, mélanger dans un bol la farine de sarrasin et mélanger un peu d’eau, jusqu’à former une pâte un peu plus épaisse que la pâte à crêpes définitive. Fouetter jusqu’à dissolution des grumaux. C’est important de mélanger d’abord la farine de sarrasin et l’eau avant de mélanger au levain, car j’ai remarqué que si on met tout en même temps, les grumaux qui se forment sont très difficiles à dissoudre.

Une fois que la pâte sarrasin-eau est faite, y incorporer le levain, et éventuellement compléter avec un peu d’eau, pour former un liquide épais.

Laisser à température ambiante pendant au moins 6 heures, jusqu’à ce que des bulles se forment dans la masse.

A ce moment-là, la pâte peut être utilisée pour faire des crêpes. Il suffit alors d’y incorporer le sel, le beurre fondu et le lait, jusqu’à obtenir la consistance voulue. La pâte non utilisée doit alors être gardée au frigo.

Pour faire les crêpes, il faut que la poelle à crêpes soit très chaude (plus chaude que pour les crêpes à l’oeuf), et il ne faut pas trop huiler la poelle, car sinon la pâte va glisser dans tous les sens, sans former la crêpe.

Les crêpes produites avec cette méthode sont croustillantes sur le dessous, avec plein de petites bulles formant des trous, un peu comme les dosas. Elles sont très savoureuses.

Ce que je préfère c’est de la cuire seulement d’un côté, et de disposer dessus du fromage râpé, du jambon, des épinards, de la ciboulette ciselée, un oeuf, puis de rabattre les côtés pour former un petit paquet, que je peux éventuellement retourner et cuire sur la face supérieure.

Si il y a un oeuf, c’est utile de mettre un couvercle bombé sur la crêpe, pour permettre à l’oeuf de cuire un peu.

20130520-100439.jpg

20140527-065704-25024172.jpg

Et voici un exemple de garniture, qui peut paraître un peu étrange, mais qui a obtenu l’approbation de Sarita du premier coup:
Fromage râpé (Cheddar) – peanut butter – fines rondelles de concombre – raisins secs.

20140907-073814-27494484.jpg

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s