Quinoa with the south indian recipe of lemon rice

Voici mon premier essai avec le quinoa, qui s’est révélé très satisfaisant. J’ai choisi pour l’occasion de me servir d’une recette que nous utilisons fréquemment à la maison, celle du “lemon rice”, tirée du livre de Chandra Padmanabhan, “south indian cuisine”. En effet, cette recette se sert de riz déjà cuit, alors c’était facile de le remplacer par le quinoa. Et le résultat est très agréable! Les petits grains de quinoa sont détachés les uns des autres, et ont une texture légèrement croquante qui est assez agréable.

Pour le quinoa, j’ai cru comprendre que ce qui était important était de bien laver les grains à l’eau froide avant de les cuire, pour les débarasser d’une substance, la saponine, qui risquerait de les rendre amers. Je les ai donc mis dans une passoire et sous le robinet, puis, après 10 min de cuisson (sans sel), je les ai à nouveau rincés.

Pour faire cette recette, on fait tout d’abord sauter les ingrédients du “tempering”, puis on ajoute le gingembre en petits morceaux et les cacahuètes (moi j’avais des cachous) et on saute jusqu’à ce que le gingembre soit doré. Ensuite, on verse le quinoa dedans, et on ajoute le turmeric. On mélange bien, et pour finir on ajoute le jus de citron, et on enlève du feu.

20140129-055557.jpg

20140129-055623.jpg

Advertisements

Mussaka végétarienne

Voici une recette que nous avons souvent fait, par le passé, dans sa version non végétarienne, avec de la viande hâchée.
A l’occasion du souper de Noël à Madrid, Chandra, qui est végétarien, étant présent, nous avons opté pour cette Moussaka végétarienne, en remplaçant la viande par du soja texturisé, et ce fût une réussite. J’ai trouvé le soja texturisé dans un petit magasin bio près de chez moi: récemment ce type de commerce fleurit à Madrid, les gens étant de plus en plus concernés par une alimentation saine, et explorant d’autres options que la fameuse diète méditerranéenne.

Ingrédients:
3 grosses aubergines
1 oignon
1 -2 gousses d’ail
2 tomates charnues
2 dl de sauce tomate
1-2 tasses de soja texturisé
Romarin et laurier frais
Un peu de canelle
1 verre de vin rouge
Sel, poivre
Chapelure
Sauce béchamel (beurre, farine, lait chaud, muscade)
1 poignée de fromage râpé

Préparation:

Couper les aubergines avec la peau en rondelles de 1 cm de grosseur, les badigeonner d’huile d’olive parfumée à l’ail, et les faire griller au four sur les deux faces.

Mettre à tremper le soya dans de l’eau chaude environ 30 min.

Faire revenir l’oignon et l’ail dans un peu d’huile d’olive. Incorporer les tomates coupées en petits cubes, et sauter. Incorporer le soya essoré, et sauter. incorporer le verre de vin rouge, et réduire un peu. Ensuite, incorporer la sauce tomate, saler, poivrer, ajouter la branche de romarin et la feuille de laurier, et la canelle. Faire cuire à petit feu pendant 45 min, en rajoutant de l’eau si nécessaire.

Faire la sauce béchamel, ajouter la muscade et la poignée de fromage.

Montage dans un plat à gratin: beurrer le plat, puis disposer une couche d’aubergines grillées, puis une couche de soya, puis d’aubergines, puis de soya, puis finir avec la sauce béchamel. Recouvrir de fromage rapé, puis mettre le plat au four à 180’C, environ 45 min.

Après avoir assemblé le plat, je l’ai mis au congélateur. Je l’ai sorti 2 h à l’avance, puis l’ai mis au four 30 min avec du papier alu dessus. pur finir, cuisson à découvert jusqu’à ce qu’il soit bien doré.

20140129-072140.jpg

20140129-072154.jpg

20140129-072127.jpg

20140303-164416.jpg