pudding au saumon

Première fois que j’essaye ce type de plat. Sans complication pour le réaliser, il a l’avantage de permettre de recycler ce qui reste dans le frigo: ici, je me suis inspirée d’une recette tirée d’Internet, et je l’ai adaptée à mes besoins:

Ingrédients:

100 gr de pain (ici, j’ai utilisé un vieux bout de mon pain au levain, coupé en petits cubes) la prochaine fois, j’essayerai d’en mettre 150 gr
3 dl de lait entier (la recette indiquait 4 dl, mais c’était trop)
2 oeufs
Un pavé de saumon frais
Une courgette (qui s’ennuyait au fond du bac à légumes…)
Un peu d’aneth séché et d’herbes de provence
Une poignée de gruyère rapé

marche à suivre:

Mettre tout d’abord, mettre à tremper le pain dans le lait chaud, jusqu’à ce qu’il soit bien tendre.
Mélanger tous les ingrédients, et les verser dans un moule beurré.
Cuire environ 40 min dans le four préchauffé à 180 degrés.

Et voilà!

On peut le manger chaud, mais préparé à l’avance et mangé froid il est à mon avis encore meilleur. Le résultat est tout à fait savoureux, la consistance bonne. Sarita et Rohit ont bien apprécié.

20130610-214941.jpg

20130610-214953.jpg

Voici une autre version du pudding, avec broccoli cette fois, et cuite au four micro-ondes (3 x 5 min pleine puissance, environ).

20140109-133313.jpg

Advertisements

Tortilla de patata

Image

L’omelette espagnole, c’est vraiment la carte de visite culinaire de tout espagnol se trouvant à l’étranger. J’ai fait moi-même ma première tortilla à New-York, en 1988, lors d’un échange linguistique.

A l’heure actuelle, je ne la prépare pas si souvent à la maison, car Chandra n’est pas un grand fan (l’ensemble n’est pas assez relevé à son goût), et c’est quand même une recette qui prend un peu de temps.

Voici la recette de base:

Ingrédients:

Pommes de terre: 5 de taille moyenne si elles sont de qualité “ferme” les utiliser directement, si elles sont “farineuses” alors on peut les laisser tremper dans de l’eau pendant au moins 1 heure, ce qui améliore leur tenue.

1-2 gros oignons
4-5 oeufs
Sel
Huile d’olive

Marche à suivre:

Emincer les pommes de terre en fines lamelles, ainsi que les oignons. Bien mélanger et séparer les lamelles, et les mettres dans une grande poelle avec de l’huile au fond (1/2 à 1 dl) , qui a été préalablement chauffée.

Faire cuire à feux doux, à couvert, en remuant souvant pour éviter que ça brule.

le mélange est cuit lorsque les pommes de terre sont tendres. On peut vers la fin enlever le couvercle et augmenter le feu, pour que le mélange se dore un peu.

Dans un grand bol, battre les oeufs avec un peu de sel. Y incorporer le mélange patates-oignons, en prenant soin d’égoutter l’huile. Bien mélanger et rectifier le sel, si nécessaire.

Remettre le tout dans une autre poelle plus petite, avec un petit peu d’huile au fond, à feu doux. Bien égaliser la surface. Couvrir.

laisser cuire jusqu’à ce que l’on sente que les oeufs ont pris, mais pas trop pour que la face inférieure de l’omelette ne brûle pas. Pour le savoir, je secoue un peu la poelle pour voir la consistance, et à l’odeur je vois si ça ne sent pas encore le “trop cuit”.

Et maintenant, l’étape délicate: il faut retourner l’omelette pour qu’elle cuise sur la face supérieure. moi je le fais en mettant les deux gants du four, en posant une assiette sur la poelle (aussi grande qu’un couvercle), et en enpoignant l’assiette et la poelle des deux mains!

Cuire la face supérieure de l’omelette 3-5 min environ, puis faire glisser sur le plat de service.

Variante épicée:

Frire séparément du poivron rouge en petits dés pendant environ 2 minutes. Ajouter au mélange patates-oignon une fois frits. Ajouter du persil hâché, du paprika et de la poudre de chilli. Faire l’omelette avec les oeufs comme la précédente.

20130601-175624.jpg

20130810-095157.jpg

Natillas maison

Image

Los ingredientes

6 cucharadas soperas de azúcar
4 yemas de huevo
2 cucharadas soperas de maicena
1 ramita de canela
1 trozo de piel de limón
1 litro de leche

En primer lugar, ponemos a cocer en un cazo el litro de leche junto con la ramita de canela y la corteza del limón y esperamos a que hierva.

Una vez que ha hervido, apartamos la leche del fuego y retiramos la ramita de canela y el limón.

En un cazo o cuenco aparte, mezclamos las yemas de los huevos, el azúcar y la maicena y, a continuación, le añadimos la leche todavía caliente.

Lo ponemos de nuevo a cocer y, a fuego más bien bajo, vamos removiendo para que no se pegue y la mezcla vaya cuajando.
Cuando las natillas ya estén espesas, las retiramos del fuego y las repartimos en tazones o cazuelitas de barro.

20130531-221923.jpg

Hâchis parmentier

Image

Encore une recette simplissime, acceptée du premier coup par Sarita, et compatible avec des dents convalescentes…

ingrédients:
pour la bolognaise épaisse:
– une barquette de poulet hâché
– une boîte de 400 gr de tomates triturées
– un peu de concentré de tomates
– un oignon haché
– deux gousses d’ail émincées
– herbes de provence en poudre
– une feuille de laurier
– huile d’olive

purée de pommes de terre
Gruyère râpé

20130527-201300.jpg

Chocolate custard

Voici une variante de custard incroyablement simple à réaliser. Le custard se compose de

– 2 cups de lait
– 1 cup d’eau
– 4 càs de corn flour ( Maïzena)
– 3-4 càs de sucre
– 4-6 càs de chocolat en poudre, de préférance noir sans sucre (Cailler)
– Un sachet de sucre vanillé

On met tout ensemble froid dans une casserole, et on réchauffe à feu moyen, en mélangeant sans cesse, pendant 10 min, ou jusqu’à épaississement.

Ensuite, on verse dans des bols individuels et on déguste tiède (façon crème) ou froid ( après passage 2h au frigo); le dessert ressemble à un flan au chocolat de commerce (genre tam-tam)… mais on sait ce qu’il y a dedans!

jelly and custard

Dans la série “pour épargner les dents”, voici un dessert improbable en Suisse, mais très populaire dans le monde anglo-saxon et en Inde, car il est facile à préparer et bon marché.

Après avoir consulté plusieurs recettes sur Internet, j’ai réalisé à quel point ce dessert pouvait être versatile et créatif, et surtout, pouvait aussi être sain!

Pour les cubes rouges, j’ai utilisé le jell-o à la fraise (acheté à l’épicerie américaine à Nyon) mais avec la moitié de liquide (comme lu sur Internet), pourqu’ils soient plus fermes, et les arrêtes soient plus nettes.

Pour la base jaune, j’ai utilisé un sachet d’Agar-Agar de la Migros, avec 250 gr de nectar de mangue et 250 gr d’eau, et j’ai complété avec 1 càs de sucre, et un sachet de sucre vanillé.

Quelques observations:

on peut tout à fait mettre le jello dans le congélateur: d’ailleurs il durcit un peu et se coupe plus facilement, au couteau.

Cette terrine est faite en trois couches, qui durcissent en 5 min dans le frigo.

Comme lu sur Internet, les couches ne “collent” pas entre elles, et la façon de rémédier à ça est de scarifier la surface de chaque couche avec une fourchette (mais je ne l’ai pas fait, et ça ce voit)

J’ai tapissé le moule avec du film alimentaire, et pour qu’il reste en place, j’ai huilé le moule avant.

Ce premier essai n’est pas resté assez longtemps au frigo, et il a tendance à couler, mais à part ça c’est plutôt satisfaisant comme premier essai.

20130518-200522.jpg

20130518-200533.jpg

20130518-200555.jpg

Albondigas

Cette recette traditionnelle de la cuisine espagnole est tirée du livre de la “sección femenina” que toute ménagère de l’époque franquiste était sensée posséder dans sa cuisine. Ici une édition, cédée par ma mère, qui date de 1957. Je me rappelle que dans mon enfance ma mère les cuisinait régulièrement.

20130514-062256.jpg

20130514-062322.jpg

Dans ma recette, je me suis passée du lard, et j’ai employé 300 gr de viande hâchée de boeuf.
J’ai utilisé un mélange de pain de mie et de chapelure.
Un truc que j’ai trouvé utile est de former les boulettes avec une seule main (la droite), que je trempe régulièrement dans de l’eau pour la rendre moins collante. Ainsi, la gauche reste propre, et sert à gérer les boulettes en train de frire, avec une fourchette.

le travail est assez facile, les boulettes frient bien et ne s’ouvrent jamais.

20130512-141502.jpg

20130512-141513.jpg

20130512-141706.jpg